REYMOND Jean-François

1929, Neuchâtel | travaille en Suisse et en France

Le peintre-dessinateur-graveur Jean-François Reymond se forme à Ecole cantonale des beaux- arts et d’arts appliqués de Lausanne, à l’Ecole Nationale Supérieure des Beaux-Arts de Paris, à l’Ecole Estienne — où il suit les cours supérieurs d’arts et de techniques graphiques. Il effectue par la suite un stage dans une maison bâloise d’arts et métiers graphiques. En parallèle à sa carrière d’artiste, Reymond travaille quelque temps dans l’atelier de photogravure et de photolithographie de son père, puis enseigne à l’Ecole cantonale des beaux-arts et d’arts appliqués à Lausanne — où il occupe le poste de doyen durant plusieurs an- nées, ainsi qu’au Gymnase de la Cité à Lausanne. Reymond est à l’origine de plusieurs textes publiés entre autres dans des catalogues d’expositions et des revues d’art. Ses œuvres font l’objet de nombreuses expositions en Suisse, en France, en Autriche et au Canada, notamment au musée Denon de Chalon-sur-Saône (F), au centre d’art contemporain de Troyes (F) et au musée de Pully.