FROIDEVAUX Jean-Luc

http://toot.ch

1945, La Chaux-de-Fonds | travaille à La Chaux-de-Fonds

Froidevaux J.-L
Jean-Luc Froidevaux, Tango, 2012, peinture acrylique sur canevas, 120 × 100 cm

Alors qu’il fréquente les cours de photographie au CEPV de Vevey, Jean-Luc Froidevaux décroche un diplôme d’héliograveur. Il poursuit sa formation artistique à l’EAA de La Chaux-de-Fonds, où il suit des cours de gravure. Il poursuit ensuite diverses carrières ; il est tour à tour héliograveur dans une maison chaux-de-fonnière, graphiste dans une imprimerie, photographe indépendant et professeur de gravure à l’école secondaire de La Chaux-de-Fonds. La bourse du canton de Neuchâtel qu’il obtient en 1982 lui permet de par- tir en Égypte ; ce n’est ni le premier ni le dernier de ses grands voyages, qui comprennent l’Iran, la Turquie ou le Maghreb. Ses œuvres font l’objet de plusieurs expositions personnelles dans des galeries suisses, notamment la galerie Perrig à Bâle, la galerie du Manoir à La Chaux-de-Fonds, la galerie du Soleil à Saignelégier et, plus récemment, La Locomotive de La Chaux-de-Fonds. Il expose également internationalement au sein d’expositions collectives depuis le milieu des années 1970. Depuis quelque temps, Froidevaux se consacre pleinement à ses recherches artistiques personnelles dans son atelier situé à La Locomotive à La Chaux-de-Fonds.